/   FR

Essai Kia Carens 1.7 CRDi 115

Par Gilles Cost le 12 January 2016 à 06:37
En l’espace de quelques années, Kia a renouvelé l’ensemble de sa gamme afin de rendre chaque modèle plus attractif que celui de la génération précédente. Incontestablement, ce travail a porté ses fruits avec le Carens, dont la troisième itération, apparue il y a deux ans déjà, s’avère aussi élégante que modulable, sans oublier un confort et une finition au niveau des références. Certes, elle souffre encore de quelques défauts, dont un blason moins connu que celui de ses rivales, mais pour quiconque recherche un monospace sept places, il s’agit incontestablement d’une proposition à ne pas négliger.

Un monospace qui met l’accent sur le design D’une génération à l’autre, le Carens a perdu 20 mm en longueur, 15 mm en largeur et surtout 45 mm en hauteur, ce qui lui donne d’emblée une allure plus compacte et élancée. En outre, les designers du constructeur coréen ont été inspirés au moment de tracer les lignes fluides teintées de sportivité de ce monospace, notamment au niveau du toit. La calandre propre aux derniers modèles Kia, poétiquement baptisée « nez de tigre », n’est pas étrangère non plus à l’esthétique agréable du Carens. Soulignons également un profil de break dynamique, dénotant d’une analyse marketing poussée de Kia, qui a compris que même la clientèle familiale des monospaces porte désormais une attention poussée à l’aspect extérieur de sa voiture. Or le Carens se veut un modèle à présent suffisamment compétitif pour être choisi non pas par défaut, mais bien au regard de ses qualités intrinsèques. Cela étant posé, si l’habitacle est lui aussi très bien présenté, avec une finition de haut niveau, il manque d’un supplément d’âme dont bénéficient pourtant certains de ses principaux concurrents, à commencer par le Renault Scenic. Il reste donc à espérer que Kia corrigera ce point pour la prochaine génération, car pour l’heure, l’ambiance à l’intérieur demeure trop austère et entre donc en contraste avec l’attrayant design de la carrosserie. En effet, une fabrication sérieuse ne doit pas obligatoirement se traduire par l’absence d’originalité, au risque de décevoir. Un intérieur aux dimensions agréables En dépit de dimensions en (légère) baisse, la troisième itération du Carens conserve un espace à bord généreux, ainsi qu’un grand coffre, dont la contenance avoisine les 500 litres. Il convient également de noter la possibilité de disposer de deux assises supplémentaires, en option (à 500 €), permettant ainsi notamment d’emmener les amis de ses enfants. De fait, eu égard aux contorsions nécessaires pour accéder à la troisième rangée de sièges, ceux-ci sont à proscrire pour des adultes, à moins de n’effectuer qu’un très court trajet en dépannage. Les cinq autres places, en revanche, sont agréables pour tous, car suffisamment larges et moelleuses. En tout état de cause, la modularité devait figurer en bonne place du cahier des charges du constructeur, car le Carens dispose de très nombreux rangements, dont les clients sont friands. Quant aux sièges, ils peuvent se rabattre en un tournemain afin de libérer un plancher plat – les chargements d’objets volumineux en seront facilités, et ce d’autant plus que le seuil du coffre reste bas. Une dotation riche, bien que manquant d’équipements high-tech La réputation de Kia pour la richesse de l’équipement de série est une nouvelle fois confirmée, le Carens étant par exemple équipé dès la finition de base de six airbags, de la climatisation, et même d’une caméra de recul. En outre, l’écran sur lequel s’affiche l’image de celle-ci est tactile et sert aussi à la gestion de l’autoradio et du GPS (optionnel). Malheureusement, les aspects « high-tech » liés à la connectivité ont été négligés, du moins pour l’heure, car un restylage surviendra probablement d’ici deux ans. Pour le moment, toutefois, point de système multimédia utilisant des applications pouvant se connecter à Internet, voire dupliquer l’écran de votre smartphone. Sur ce point, l’avance prise par le Citroën C4 Picasso, par exemple, se révèle flagrante. Enfin, si, comme nous l’avons mentionné précédemment, le confort des assises ne saurait être critiqué, le siège passager de type « classe affaire » dudit Picasso est encore un cran au-dessous et le Carens ne peut pas recevoir non plus de siège ou de volant chauffant. Un dynamisme en retrait des références Certes, il existe un mode « Sport » sur le Carens, et s’il raffermit agréablement la direction pour davantage de ressenti à l’approche d’une succession de virages, par exemple, sa présence apparaît néanmoins quelque peu incongrue sur ce modèle. De fait, il suffit de parcourir quelques kilomètres à son volant pour constater que les ingénieurs châssis ont recherché à maximiser le confort de suspension, quitte à ce que cette souplesse se traduise par quelques mouvements de caisse. La tenue de route demeure néanmoins d’un très bon niveau, et ce défaut n’a rien de rédhibitoire pour un monospace à vocation familiale. Il faut néanmoins préciser que les références françaises du segment – voire le nouveau venu de chez BMW, l’Active Tourer – procurent davantage de plaisir au volant. Cela étant posé, la position de conduite du Carens vise à mimer celle d’une berline, ce qui s’avère particulièrement appréciable. Dommage qu’un effort plus important n’ait pas été porté à la visibilité périphérique, car du fait d’épais montants, celle-ci peut poser quelques difficultés en ville. Un moteur plaisant, mais qui peine face au poids du Carens Le 1.7 CRDi développe 115 ch et 260 Nm de couple, disponibles dès les plus bas régimes, un moteur qui ne rechigne pas à la tâche et fait preuve d’une agréable souplesse. Il est en outre associé à une boîte manuelle à six vitesses plutôt plaisante à manipuler – et c’est heureux car la longueur des rapports impose de fréquents rétrogradages. Par conséquent, la consommation en pâtit, avec une moyenne avoisinant les 6,7 l/100 km pendant notre essai, alors que nous avons pourtant adopté une conduite plutôt tranquille, et que le système Stop&Start utilisé fait partie des meilleurs de la catégorie. Cela explique également le poids conséquent du Carens, qui dépasse les 1 600 kilos à vide. Enfin, pour relancer efficacement le modèle, lors d’un dépassement notamment, il faut solliciter le 1.7 CRDi plus que de raison, ce qui se traduit logiquement par forte sonorité du moteur dans l’habitacle.


Reserverunessai.com est le premier portail automobile spécialisé dans l’essai gratuit de véhicules neufs, qui collabore avec plus de 18 marques automobiles mondiales. On vous propose des essais gratuits et sans engagement.

Choisissez vos modèles et essayez-les gratuitement en concession près de chez vous

Premier teasing du Stonic, le futur SUV urbain de Kia
Annoncé depuis déjà plusieurs mois, le futur SUV urbain de Kia se nommera finalement Stonic. Le modèle sud-coréen s’est dévoilé à travers trois dessins, avant sa présentation officielle au Salon de Francfort....
Lire la suite
Kia dévoile sa nouvelle berline coupé Stinger au Salon de Genève
Avec la sortie de sa toute nouvelle berline coupé, la Kia Stinger, le constru...
Lire la suite
Kia Stinger : la berline sportive dévoilée au Salon de Detroit 2017
Le Salon de Detroit qui vient d'ouvrir ses portes aujourd'hui fut l'occasion ...
Lire la suite
La Kia Optima sera commercialisée en version GT
Kia vient tout juste de présenter une version GT de sa berline Optima, aujour...
Lire la suite
La gamme Kia Cee'd fait peau neuve
Kia a récemment présenté une version restylée de sa compacte Cee'd, passée en...
Lire la suite
La Kia Sedona 2015 séduit les Américains
Surnommée « Grand Carnival », la...
Lire la suite
La gamme Kia Cee'd évolue pour l'été
La gamme Kia cee'd se rafraîchit...
Lire la suite

NOTE GÉNÉRALE
  • Esthétique - Ligne
  • Plaisir de conduite - Confort
  • Sécurité
  • Entretien
  • Rapport finition, équipement / prix
Kia Soul

Je l'ai essayé

marque fiable


NOTE GÉNÉRALE
  • Esthétique - Ligne
  • Plaisir de conduite - Confort
  • Sécurité
  • Entretien
  • Rapport finition, équipement / prix
Kia Ceed

Je l'ai essayé


NOTE GÉNÉRALE
  • Esthétique - Ligne
  • Plaisir de conduite - Confort
  • Sécurité
  • Entretien
  • Rapport finition, équipement / prix
Kia Sportage

J'en suis propriétaire actuellement

J'utilise ce véhicule tout les jours, j'habite dans une région de montagne (neige en hivers, chemins,piste forestière...) ce qui me le fait sollicité mécaniquement sans aucun problème de comportements, sauf que des petits incidents électronique ou électrique qui ternisse le tableau (le klaxon réparer plusieurs fois, le régulateur ne fonctionne plus depuis les 10000 kms...)


NOTE GÉNÉRALE
  • Esthétique - Ligne
  • Plaisir de conduite - Confort
  • Sécurité
  • Entretien
  • Rapport finition, équipement / prix
Kia Venga

Je l'ai essayé

Une nouveauté dans le monde de monospaces.


Avec Reserver1essai, votre portail automobile au quotidien, retrouvez toute l'actu auto, fiches techniques, photos et vidéos de vos marques de voitures préférées. Envie d'acheter une nouvelle voiture ? Faites gratuitement une demande d'essai auto en ligne chez le concessionnaire de votre choix.


En cas d'inscription, vous déclarez accepter la Charte des données personnelles du présent site et ses Conditions générales d'utilisation.

Identité du responsable du traitement : société TIMEONE PUBLISHING ayant son siège au 114 Rue Victor Hugo, 92300 LEVALLOIS PERRET.

Les informations collectées sont transmises à nos partenaires afin qu’ils vous recontactent concernant les prestations sélectionnées. En application de la Loi " Informatique & Libertés " du 6 janvier 1978 telle que modifiée par la Loi du 6 août 2004 et du Règlement Général sur la Protection des Données n° 2016/679 du 27 avril 2016, entré en vigueur le 25 mai 2018, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, d'opposition et de suppression des données vous concernant, ainsi qu'un droit à la portabilité, à la limitation du traitement et à l'information que vous pouvez mettre en œuvre en écrivant à l'adresse suivante: Programme Reserverunessai - TIMEONE PUBLISHING SAS 114 Rue Victor Hugo, 92300 LEVALLOIS PERRET– France ou à op-pub@timeonegroup.com.

Vous pouvez accéder à nos mentions légales complètes ici.