Les différents véhicules électriques

La voiture électrique fonctionne grâce à un moteur électrique qui est alimenté par un accumulateur d’énergie, autrement dit une batterie. Il existe différents types de véhicules électriques classés selon le degré d’utilisation de l’électricité comme source d’énergie. Les VEB, ou véhicules électriques à batterie, les VEH, ou véhicules électriques hybrides rechargeables, et les VHE, ou véhicules électriques hybrides. Seuls les VEB sont capables de se recharger au niveau 3, c’est-à-dire en charge rapide. Il y a également les EREV qui sont des véhicules hybrides rechargeables.

Véhicules électriques, connaissez-vous tous les types ?

Les voitures 100% électrique : BEV

Les véhicules électriques à batterie, aussi appelés BEV sont des véhicules entièrement électriques avec des batteries rechargeables et sans moteur à essence. Les véhicules électriques à batterie stockent l’électricité grâce à des batteries de grande capacité. L’énergie de leurs batteries est utilisée pour faire fonctionner le moteur électrique et tous les appareils électroniques à bord. Les VE n’émettent pas d’émissions nocives et ne présentent pas les mêmes dangers que les véhicules à essence traditionnels. Les VEB sont chargés par l’électricité provenant d’une source externe. Les chargeurs de véhicules électriques (VE) sont classés en fonction de la vitesse à laquelle ils rechargent la batterie d’un VE.

Les voitures hybrides classiques : HEV

Une voiture hybride (HEV) est basée sur la combinaison d’un moteur à combustion interne (moteur thermique à essence ou diesel) et d’un ou plusieurs moteurs électriques qui utilisent l’énergie stockée dans des batteries. Ces moteurs peuvent fonctionner conjointement ou en alternance.

Cette combinaison permet de profiter des avantages de chaque type d’énergie tout en limitant les inconvénients. Cela permet d’économiser du carburant et de réduire les émissions de gaz d’échappement sans sacrifier les performances.

Les voitures hybrides rechargeables : PHEV

Les véhicules électriques hybrides rechargeables peuvent recharger la batterie en utilisant le freinage par récupération et en se branchant sur une source d’énergie électrique externe. Alors que les hybrides “standard” peuvent (à basse vitesse) parcourir environ 1 à 2 miles avant que le moteur à essence ne se mette en marche, les modèles PHEV peuvent parcourir de 15 à 60 km avant que leur moteur à essence ne leur fournisse une assistance.

Les voitures à prolongateur d’autonomie : EREV

Les véhicules hybrides rechargeables fonctionnent à la fois à l’essence et à l’électricité. L’énergie électrique est générée par le système de freinage de la voiture pour recharger la batterie. C’est ce qu’on appelle le “freinage par récupération”, un processus par lequel le moteur électrique aide à ralentir le véhicule et utilise une partie de l’énergie normalement convertie en chaleur par les freins.

Comment choisir la motorisation électrique qui vous convient ?

La manière dont le véhicule est utilisé est très importante. Quels seront les cycles de conduite habituels du véhicule ? Sera-t-il conduit dans une zone urbaine avec de nombreux arrêts ? Sera-t-il conduit sur de longues distances avec seulement quelques arrêts ? Tout cela permettra de déterminer la configuration du véhicule (hybride série, hybride parallèle, tout électrique) et la taille du bloc de batteries et, en fin de compte, d’influencer le choix du groupe motopropulseur.

Le véhicule est-il hybride ou entièrement électrique ? S’il est hybride, s’agit-il d’un hybride parallèle ou d’un hybride en série ? En règle générale, si les itinéraires du véhicule ne sont pas prévisibles ou s’il sera conduit sur de longues distances, l’architecture hybride est généralement préférée.

La configuration entièrement électrique est bien adaptée à la conduite en ville où la distance entre les points de chargement n’est pas trop longue, la vitesse est faible et le nombre d’arrêts est élevé.

Le couple maximal permet au véhicule de démarrer dans une pente donnée. Vous devez trouver la plus haute pente que le véhicule devra gravir. Il est possible de calculer le couple le plus élevé requis par le moteur électrique en tenant compte du différentiel et de la boîte de vitesses (si vous utilisez une boîte de vitesses !). Le poids maximum est également à prendre en considération.

Essayez les derniers modèles auto

– Service gratuit

– Dans les concessions les plus proches de vous

– Tous les nouveaux véhicules neufs de nos marques partenaires