Toyota FCV à pile combustible hydrogène

Un projet qui se concrétise

Plus que de simples prototypes, les voitures à piles à combustible (PAC) deviennent aujourd’hui une réalité. Toyota a levé le voile sur la silhouette définitive de son véhicule familial, alimenté à l’hydrogène et, après plus de vingt années de développement en interne, le géant japonais le commercialisera dès avril 2015 au Japon, puis en Europe et aux États-Unis durant l’été.

Des véhicules écologiques

Contrairement aux véhicules embarquant des batteries rechargeables, les voitures alimentées par PAC hydrogène utilisent une électricité produite par la mise en réaction du dihydrogène, stocké dans la voiture, et du dioxygène de l’air, dont la combustion produit de l’électricité. Le seul rejet occasionné par ces deux éléments est de la vapeur d’eau.

Un look futuriste lié à la spécificité des PAC

La Toyota FCV est une berline haut de gamme, dont les dimensions avoisinent celles des Toyota Camry. Si à l’avant, d’immenses prises d’air répondent aux besoins des piles à combustible, certains composants, comme les imposants réservoirs à hydrogène, ont été disposés sous le plancher, justifiant la généreuse hauteur du modèle (1,53 m), qui peut parcourir 500 km d’une traite et se recharge en 3 minutes. Bien que prometteur, ce nouveau concept reste cependant lié au développement rapide d’un réseau de stations de recharge en hydrogène, encore trop peu développé.

Essayez les derniers modèles auto

– Service gratuit

– Dans les concessions les plus proches de vous

– Tous les nouveaux véhicules neufs de nos marques partenaires