Audi RS3 Berline TFSI 2.5 400 ch

Une RS3 plus sensuelle en version berline

Essai Audi RS3 Berline 2017 : design

Sur le plan stylistique, la nouvelle RS3 hérite logiquement des nouveaux codes de l’A3, mais s’offre tout de même quelques éléments propres mis à jour pour affirmer son caractère de sportive : la fameuse calandre hexagonale SingleFrame en nid d’abeille rafraîchie, le bouclier revu à l’avant, percé de larges ouïes, le becquet de toit et le diffuseur massif à l’arrière, assorti de deux grosses sorties d’échappement elliptiques, sans oublier les nouvelles optiques biseautées sur la partie inférieure pour un regard plus féroce.

Mais en réalité, la nouveauté majeure de ce millésime est l’apparition d’une vraie carrosserie berline tricorps, inédite jusqu’alors, que nous avons pu tester sur routes et sur circuit. Ainsi redessinée, la RS3 Sedan s’offre un design plus svelte et racé que celui de la compacte Sportback, qui semble taillée d’un seul bloc. Mais si cette version berline se la joue séductrice, elle n’en perd pas pour autant son agressivité et gagne au contraire une dimension féline qui ne manque pas d’attrait.

 Intérieur : pas de révolution pour la version Sedan

Essai Audi RS3 Berline 2017 : intérieur

Equipée du pack design RS, notre version d’essai de la RS3 Berline est aussi plaisante à regarder à l’intérieur qu’à l’extérieur. Buses d’aération rondes sauce Mercedes cerclées de rouge, surpiqûres écarlates, sièges cuir Nappa matelassés typés baquet et badges RS parsemés un peu partout dans l’habitacle : la qualité perçue est irréprochable et rehaussée d’un souci du détail qui fait honneur à la gamme.

Le Virtual Cockpit offrant un tableau de bord entièrement numérique et configurable à l’envie offrant même une navigation fonctionnant avec Google Street View arrive enfin de série, seule réelle nouveauté dans cet habitacle à l’esprit sportif omniprésent. L’ergonomie et la position de conduite sont pensées pour une expérience conducteur optimisée en connexion avec la route, comme toujours chez les modèles sportifs de la gamme Audi Sport. côté habitabilité, la RS3 Sedan est loin d’être une référence, ne serait-ce qu’à cause de son coffre de 315 L, contre 355 L pour la déclinaison Sportback, sans même parler du tunnel de transmission massif qui handicape largement la place du milieu à l’arrière.

 Encore trop d’équipements en option

Essai Audi RS3 Berline 2017 : équipement

Notre version d’essai disponible à partir de 63 990 €, pack RS design à 1 090 € inclus, offre une dotation plutôt maigre pour son prix, il faut bien l’admettre. De série, elle dispose des rétroviseurs extérieurs réglables, dégivrants et rabattables électriquement, du rétroviseur intérieur à réglage jour / nuit automatique, de la  climatisation automatique bizone, des feux de route assistés, du détecteur lumière / pluie et du cockpit virtuel à instrumentation digitale imitation compteur rond. Autrement dit, le principal est là, mais pas de gadget inédit, ni d’accessoire personnalisé. En même temps, Audi n’est pas connue pour cela.

Côté multimédia, pas de déception : la RS3 embarque tout le nécessaire sur le plan de la connectivité, avec le système Audi connect Navigation & Infotainment (SIM intégrée avec interface smartphone, internet embarqué, lecture des mails, météo, applications utiles en voitures, etc.), intégrant 10 haut-parleurs, la radio et le Bluetooth.

Mais au rayon des aides à la conduite, ça se gâte : si la belle embarque le système de réglage des modes de conduite et des organes techniques Audi Drive Select, seuls le Stop & Start, le régulateur limiteur de vitesse et le système d’aide au stationnement sont présents hors options. Autant dire qu’avec une grille des tarifs débutant à 61 500 € pour la version Sportback de base, le rapport équipement / prix de la nouvelle RS3 s’avère encore loin d’être généreux. Certes, l’équipement est en progression par rapport à la version précédente, mais le prix aussi ! Peut mieux faire.

Sur route : une panthère (trop?) civilisée

Essai Audi RS3 Berline 2017 : sur route

Pour ce nouveau millésime, la RS3 revient équipée du même 5 cylindres 2.5 turbo, l’un des derniers à être relancés sur le marché dans sa catégorie. Et pour marquer le coup, Audi en profite même pour l’alléger de 26 kg, tout en le boostant jusqu’à 400 ch, contre 367 ch auparavant. Ce qui propulse la berline aux anneaux devant ses concurrentes, la BMW M2 de 370 ch et la Mercedes CLA AMG de 381 ch.

Il faut bien l’avouer : impossible de se lasser du grondement sensuellement rauque de ce bloc au couple généreux. Pas de doute : la RS3 est une panthère prête à bondir ! Si certains modèles Audi se sont déjà vu reprocher un manque de personnalité au profit de l’efficacité allemande, ce n’est pas le cas de cette petite bombe au tempérament de feu.

Pour autant, elle n’a pas que des qualités : sur circuit, les freins céramique en option manquent indéniablement. Dans les virages les plus serrés, la boîte S-Tronic double embrayage 7 rapports ne se montre pas à la hauteur d’une boîte manuelle bien réglée en termes d’agrément. Mais globalement, c’est une expérience intéressante que cette RS3 nouvelle génération offre, avec une synthèse quasi impeccable en mode Dynamic : incisive et volontaire, la RS3 au châssis sport renforcé offre un amortissement presque trop ferme, mais l’excellente transmission Quattro, qui peut transmettre toute la puissance aux roues arrières en mode propulsion, est un vrai atout pour la berline, dont l’adhérence et la stabilité sont ainsi à l’épreuve de n’importe quelle route, sans le moindre effort pour le pilote.

Cependant, toute cette gestion automatique de la performance empêche de ressentir la réelle portée des 400 ch, ce qui enlève un peu de sel à l’expérience : avec un tel ronronnement de moteur, on a naturellement envie de s’amuser un peu. Mais ici, le conducteur n’est pas vraiment sollicité par une conduite sportive au sens classique du terme. Il ne perd jamais le contrôle. En résumé, le fauve ne manque pas de caractère : il est simplement trop maîtrisé.

 ##separator##

Bilan

Essai Audi RS3 Berline 2017 : détail moteur 5 cylindres TFSI 2.5 L 400 ch

Un design équilibré entre sportivité et sensualité, un 5 cylindres plus que satisfaisant, une excellente transmission quattro… La nouvelle RS3 ne manque pas de charme en configuration Sedan. Et il faut bien cela pour oublier ses quelques défauts, dont un prix très onéreux pour une dotation de série plutôt avare. A ce prix là, on aurait aimé avoir au moins les freins céramiques.

Mais après tout, la RS3 Sportback est devenue un bestseller grâce à son efficience sur le plan mécanique et à une qualité perçue sans défaut, pas à son riche équipement. Nous nous cantonneront donc cette fois encore au strict nécessaire. Sur la route, la version berline un peu plus libérée que sa jumelle compacte devrait séduire les adeptes du genre. Pour nous, il ne lui manque qu’un peu de passion pour atteindre pleinement son potentiel.

##onaime##
On aime

  • Son irréductible 5 cylindres
  • Son look élancé en version tricorps
  • Son cockpit aux finitions parfaites

##onaime##
On aime moins

  • La dotation
  • L’écart de prix avec la version précédente
  • Son tempérament trop bridé

##onaime##
##verdict##

La nouvelle Audi RS3 Berline obtient une note de 3,6/5

Avec des notes sur 5 :
##notes##

      Sécurité 4

    • Facilité de contrôle 5
    • Aides à la conduite 4
    • Freinage 3
    • Visibilité 4
      Budget 2,8

    • Prix d’achat 2
    • Consommation réelle 2,5
    • Rapport prix-équipement 3
    • Garantie et programme d’entretien 3,5
    • Facilité de revente 3
      Confort 3,5

    • Suspensions 3,5
    • Insonorisation 3,5
    • Siège avant et position de conduite 4
    • Siège arrière et habitabilité 3
      Conduite 4,5

    • Puissance et performances 5
    • Souplesse 5
    • Reprises 5
    • Boîte de vitesses 4
    • Précision de la direction 4,5
    • Diamètre de braquage 3,5
      Aspects pratiques 3,5

    • Coffre, volume, accès, forme 2,5
    • Modularité 3,5
    • Ergonomie 4,5
    • Petits rangements 3,5
      Equipements de série 3
      Qualité de la finition 5
      Originalité du design 3,5
      Ecologie 2,5

Essayez les derniers modèles auto

– Service gratuit

– Dans les concessions les plus proches de vous

– Tous les nouveaux véhicules neufs de nos marques partenaires