BMW 225xe Active Tourer

Un extérieur classique
Il faut être attentif pour différencier une Active Tourer entièrement thermique du modèle 225xe. On remarque simplement les logos e-Drive sur la partie haute des ailes arrière ainsi que l’indication 225xe sur le hayon. Autre signe distinctif : la grande trappe cachant la prise électrique sur l’aile avant gauche. Pour le reste, tout est identique. On retrouve la face avant peu originale et on conserve l’atout du gabarit compact. Ce 225xe Active Tourer ne mesure que 4,34 m de long, ce qui le rend pratique à utiliser en ville. Empattement long, porte-à-faux courts, ligne de pavillon haute, le tout est classique et sans prise de risque. Le style arrière est bien celui d’une BMW, avec de grands feux en forme de L et de larges passages de roues.
Un intérieur moins habitable
BMW 225xe Active Tourer intérieur
On retrouve la présentation dynamique, la position de conduite agréable, la qualité de fabrication exemplaire. Mais le passage à l’hybride joue forcément sur l’habitabilité du modèle, sur sa modularité et sur son volume de chargement. La batterie prenant place sous la banquette arrière, cette dernière est un peu plus perchée et la garde au toit diminue d’autant. Cette banquette perd son côté pratique puisqu’elle ne coulisse plus. Pour finir, le moteur électrique prenant place sous le plancher du coffre, le volume de chargement diminue pour passer à 400 litres. Le tout reste habitable et confortable et la banquette est rabattable 40/20/40, pour un volume de chargement passant à 1 350 litres.
Écologique et dynamique
BMW 225xe Active Tourer sur route
Cette 225xe est équipée à l’avant d’un moteur trois cylindres 1,5 litre turbo essence associé à une boîte de vitesses automatique à six rapports. À l’arrière, on trouve un moteur électrique de 88 ch. Le tout assure une puissance de 224 ch et 365 Nm et un 0 à 100 km/h en 6,7 s. Chaque moteur entraîne le train de roues le plus proche. L’autonomie en tout électrique peut atteindre 41 km, avec une recharge en 2 h 15 sur WallBox ou 3 h 15 sur une prise domestique. Avec une consommation d’environ 4,0 litres aux cent en cycle mixte, la 225xe est impressionnante, surtout pour un poids imposant de 1 700 kg.
La 225xe peut être une traction, une propulsion ou une transmission intégrale selon le mode choisi. Le mode par défaut est l’Auto eDrive : la voiture gère toute seule le meilleur compromis pour une autonomie maximale. On est en tout électrique avec le mode Max eDrive, mais on peut aussi choisir de favoriser le moteur thermique ou même d’utiliser ce dernier pour recharger la batterie. Tous peuvent être associés aux trois modes de conduite Eco Pro, Comfort ou Sport. On a donc une 225xe aussi performante qu’une 225i, très dynamique, même si les suspensions sont un peu sèches sur les mauvaises routes. Les performances sont très bonnes, on a une belle douceur de conduite, un comportement sain et dynamique.
Un équipement très correct
BMW 225xe Active Tourer avant
La 225xe est disponible dans les mêmes finitions que l’Active Tourer, mais reçoit en plus, de série, un combiné d’instrumentation de 5,7 pouces, le pré-conditionnement de l’habitacle et des services connectés eDrive spécifiques comme l’indication de la prochaine borne de recharge.
##separator##
Le bilan
La BMW 225xe Active Tourer est le premier monospace hybride rechargeable du marché. C’est aussi la première traction de la marque. Mais ce monospace compact n’est pas seulement une traction puisque, selon le mode choisi, il peut devenir une propulsion ou bénéficier d’une transmission intégrale. Ce modèle très abouti, au style chic et sportif, est séduisant pour les pères de famille qui cherchent un monospace dynamique et économique. Il est en effet écologique et performant avec son bloc trois cylindres de 136 ch à l’avant et son moteur électrique de 88 ch à l’arrière. Le tout donne une puissance de 224 ch, avec un couple de 385 Nm. La technologie permet de parcourir 40 km en tout électrique. Mais l’écologie a des revers : le volume du coffre diminue pour passer à 400 litres, la banquette coulissante disparaît et la garde au toit devient plus juste pour les grands gabarits. Pour le reste, c’est une réussite, avec un modèle agréable à conduire, performant et dynamique, facile à utiliser en ville et avec des tarifs raisonnables pour les prestations offertes.
BMW 225xe Active Tourer arrière
##onaime##
On aime :

  • La douceur de conduite
  • La consommation
  • Le temps de charge
  • Le dynamisme
  • Le rapport prix-prestations

##onaime##
On aime moins :

  • Le volume du coffre
  • L’habitabilité arrière
  • L’absence de palettes au volant
  • La banquette qui ne coulisse plus
  • Les suspensions parfois trop sèches

##onaime##
##verdict##

Le BMW 225xe Active Tourer obtient une note de 14,8/20

##verdict##
BMW 225xe Active Tourer vue latérale
Avec des notes sur 5 :
##notes##

    Sécurité 4

  • Facilité de contrôle 4
  • Aide à la conduite 4,5
  • Freinage 4
  • Visibilité 3
  • Airbags 4,5
  • Crash-test EuroNCAP 5
    Budget 3,5

  • Prix d’achat 4
  • Consommation réelle 4,5
  • Rapport prix-équipement 3,5
  • Garantie et programme d’entretien 3,5
  • Facilité de revente 2,5
    Confort 4

  • Suspensions 3,5
  • Insonorisation 4,5
  • Siège avant et position de conduite 4,5
  • Siège arrière et habitabilité 3
    Conduite 4

  • Puissance et performances 4
  • Souplesse 4
  • Reprises 4
  • Boîte de vitesses 3,5
  • Précision de la direction 3,5
  • Diamètre de braquage 3,5
  • Douceur de la direction 4
    Aspects pratiques 3

  • Coffre, volume, accès, forme 2,5
  • Modularité 2,5
  • Ergonomie 3,5
  • Petits rangements 3,5
    Equipements de série de base 3
    Qualité de la finition 4
    Originalité du design 2
    Ecologie 4,5

##notes##

Essayez les derniers modèles auto

– Service gratuit

– Dans les concessions les plus proches de vous

– Tous les nouveaux véhicules neufs de nos marques partenaires