Fiat 500L 1,3 Multijet 85 ch

Un style à part
Extérieurement, cette Fiat 500L n’a que peu de choses en commun avec son inspiratrice. Seule la poupe est identique à celle de la 500 : même calandre, mêmes optiques rondes et même barre chromée pour le sourire. Pour le reste, ce n’est pas une vraie 500. Le profil est plutôt homogène malgré ses 60 cm supplémentaires. On trouve des protections de carrosserie en plus et une garde au sol surélevée. Avec ses 4,15 m de long, le gabarit reste compact et se situe entre celui de la Citroën C3 Picasso et celui de l’Opel Meriva. La Fiat 500L prend davantage de hauteur, soit 1,67 m, ce qui en fait la plus haute de sa catégorie. L’arrière est tout nouveau, notamment grâce à des optiques au style rétro cerclées de chrome.
Ces modifications conférant à la 500L des lignes moins fluides et une allure générale plus pataude lui font perdre une partie du charme de la 500.
Une habitabilité généreuse
Fiat 500L intérieur
La Fiat 500L est un vrai minispace comportant tous les atouts du segment. Le tableau de bord est moins ludique que celui de la 500, mais est à la fois ergonomique et pratique. La position de conduite est bonne, malgré une assise un peu courte pour le siège conducteur. Les couleurs vives et les larges surfaces vitrées donnent un habitacle bien conçu et agréable à vivre. On a de très nombreux rangements un peu partout et un volume intérieur très satisfaisant. Trois adultes peuvent s’installer sans problème à l’arrière, le passager placé au milieu bénéficiant même d’un plancher plat. La banquette coulissante sur 12 cm est un vrai plus. Le coffre peut ainsi passer de 343 à 400 litres, et même 1 310 litres une fois les dossiers rabattus. Le plancher du coffre peut d’ailleurs être ajusté selon trois hauteurs différentes.
L’un des atouts de cette Fiat 500L est l’offre de personnalisation disponible. On a pas moins de 333 combinaisons possibles en choisissant parmi les onze teintes de carrosserie, les trois couleurs de toit, les différentes propositions de jantes et coques de rétroviseurs.
Un comportement correct sur la route
Fiat 500L sur route
Équipée du moteur Diesel 1,3 Multijet de 85 ch, la Fiat 500L ne fait pas des merveilles mais est agréable. Ses 60 cm supplémentaires par rapport à la 500 de base ne l’empêchent pas d’être à l’aise en ville. Malgré un rayon de braquage moyen, elle est facile à manier grâce à une direction souple, une très bonne visibilité et une assise en hauteur. Cette Fiat 500L privilégie la sécurité au plaisir. Les suspensions souples et la direction qui manque de précision la rendent sensible au roulis. Les performances sont modestes, mais suffisantes pour partir en vacances en famille. Le moteur remplit sa tâche correctement en étant à la fois polyvalent et à l’aise en ville. Les 145 Nm sont un peu justes pour les reprises et les accélérations sur les grands axes. Le moteur 1,3 Multijet a également tendance à devenir un peu bruyant, mais reste sobre avec une consommation moyenne en cycle mixte de 5,4 litres aux cent kilomètres.
Pour l’équipement, plutôt le deuxième niveau
Fiat 500L de nuit
La Fiat 500L est proposée en trois finitions. Celle de base, la finition Pop, offre le minimum : pare-chocs de même couleur que la carrosserie, essuie-glace arrière, aide au démarrage en côte, verrouillage centralisé, volant réglable en hauteur et en profondeur. La finition Easy ajoute la fonction City, les vitres électriques à l’avant, la climatisation manuelle, le régulateur de vitesse…
##separator##
Le bilan
Cette Fiat 500L n’a pas le charme incontestable de la désormais célèbre 500. Toutefois, elle gagne en habitabilité et en aspects pratiques. C’est une vraie petite familiale, plus à l’aise en ville que sur les grands axes. Elle possède les atouts d’un minispace, à savoir l’habitabilité, le volume de chargement et la modularité, mais il lui manque les sensations de la 500. Si l’extérieur est moins séduisant, l’intérieur est pratique, avec une banquette arrière coulissant sur 12 cm et des dossiers rabattables. Le coffre de 343 litres, voire de 400 litres selon la configuration choisie, est relativement généreux. Sur la route, le bloc Diesel 1,3 Multijet de 85 ch fait son travail mais sans plus. Il permet de partir en vacances sans être trop pressé. Côté équipement, le premier niveau de finition Pop fait le minimum ; mieux vaut choisir le second niveau Easy qui agrémente le quotidien.
Fiat 500L vue arrière
##onaime##
On aime :

  • L’espace à bord
  • La modularité
  • Les rangements
  • Le volume de chargement
  • Le style

##onaime##
On aime moins :

  • Le confort
  • La finition
  • La direction
  • L’agrément
  • Le bruit du moteur Diesel

##onaime##
##verdict##

La Fiat 500L avec le moteur diesel 1,3 Multijet de 85 ch obtient une note de 13,9/20

##verdict##
Fiat 500L vue latérale
Avec des notes sur 5
##notes##

    Sécurité 3,5

  • Facilité de contrôle 3,5
  • Aide à la conduite 3,5
  • Freinage 3
  • Visibilité 4
  • Airbags 3,5
  • Crash-test EuroNCAP 5
    Budget 3,5

  • Prix d’achat 3,5
  • Consommation réelle 3,5
  • Rapport prix-équipement 4
  • Garantie et programme d’entretien 3,5
  • Facilité de revente 3,5
    Confort 3,5

  • Suspensions 3,5
  • Insonorisation 3,5
  • Siège avant et position de conduite 3
  • Siège arrière et habitabilité 4
    Conduite 3

  • Puissance et performances 3
  • Souplesse 3
  • Reprises 3
  • Boîte de vitesses 3,5
  • Précision de la direction 3,5
  • Diamètre de braquage 3,5
  • Douceur de la direction 3,5
    Aspects pratiques 4,5

  • Coffre, volume, accès, forme 4,5
  • Modularité 4,5
  • Ergonomie 4
  • Petits rangements 4
    Equipements de série de base 4
    Qualité de la finition 3
    Originalité du design 3
    Ecologie 3

##notes##

Essayez les derniers modèles auto

– Service gratuit

– Dans les concessions les plus proches de vous

– Tous les nouveaux véhicules neufs de nos marques partenaires