Hyundai i20 essence GDI 120 ch

Une nouvelle motorisation
Ce nouveau trois cylindres promet d’être une révolution tant il tranche avec les anciens moteurs. Ford dégainait le premier concernant cette mécanique dernier cri, suivi par Renault, PSA et Opel. C’est tout bonnement que le constructeur coréen emboîtait le pas en offrant à sa Hyundai ce bloc essence à trois pattes en deux déclinaisons de puissance : un 100 ch et un 120 ch. On passera les détails, mais sous le capot de l’auto se cache un condensé de technologie. De toute évidence, les performances et le rendement progressent très nettement, affichant des consommations en baisse sur la version 100 ch et les émissions de CO2 reviennent à des taux bien en deçà de la norme autorisée. Pendant l’essai avec le 120 ch, la voiture se montre vive à l’accélération, son couple de 172 Nm se fait sentir, lui insufflant des relances sécurisantes lors des dépassements. Le turbo et le sixième rapport apportent un réel avantage à la coréenne, l’agrément de conduite évolue de manière significative. En revanche, durant le test, la voiture s’illustre de façon gloutonne, en étalant 8 litres/100 km sur autoroute, et frisant les 10 litres/100 km en ville malgré le Start and Stop.
Une poupe attirante
Hyundai i20 sur route
La Hyundai expose une esthétique originale et charismatique. Le savoir-faire des designers coréens fait preuve de singularité avec des phares qui s’étirent au-dessus des ailes, presque à mi-distance entre les rétroviseurs et l’avant du capot. En outre, la coréenne, haute de 1,43 m, longue de 4,3 m et large de 1,73 m, présente des dimensions d’une grande citadine. Ces proportions rappellent celles d’un petit monospace. L’arrière s’inscrit dans la continuité du reste, avec un hayon réussi et des optiques joliment dessinées. On notera, en ce qui concerne ce dernier point, que l’éclairage s’avère excellent. Le style de la Hyundai brosse un tableau plutôt flatteur en somme, avec une allure avenante et une esthétique pimpante. On remarquera également une ceinture de caisse rehaussée. Seul bémol à l’ensemble, une surface vitrée réduite qui pourrait compliquer certaines manœuvres.
Un volume record dans l’habitacle
Hyundai i20 habitacle
Le point fort de la Hyundai réside sans aucun doute dans son intérieur. L’habitabilité record offre aux passagers une place largement supérieure à la moyenne de la catégorie. Cette version d’essai dispose en plus du pack Premium apportant un rendu très agréable, des finitions soignées, des assemblages réussis et des matériaux de qualité. Le constructeur coréen n’omet pas non plus le côté pratique, de nombreux rangements viennent agrémenter le confort des occupants. Le grand toit ouvrant vitré suscitera des sensations sympathiques et inédites. Les places arrière procurent là aussi un confort digne d’une berline, l’espace aux genoux dédié aux passagers se montre exceptionnel, on pourrait presque étendre ses jambes en longueur. Le coffre, quant à lui, présente également un volume remarquable, avec une capacité de rangement de 326 litres, de quoi emporter de nombreux bagages.
Des équipements à la hauteur
Hyundai i20 vue latérale
La Hyundai s’articule autour de deux finitions, Intuitive et Creative, et principalement autour de deux motorisations essence de 100 et de 120 ch et 2 blocs Diesel de 75 et 90 ch. La version Creative de 120 ch qui nous intéresse ici dispose en série d’un détecteur de pluie, d’un limiteur de vitesse, d’une alerte de franchissement de ligne, d’un allumage automatique des phares, d’un système audio MP3, d’un toit panoramique et d’un système de surveillance de trajectoire. En option, on retrouve entre autres un détecteur d’angle mort, un système anticollision, une vision nocturne infrarouge, un écran multifonction, un régulateur de vitesse adaptatif et un GPS. On le voit, les équipements de la citadine se montrent à la hauteur. Le conducteur bénéficiera en outre de toutes les aides à la conduite disponibles. Côté sécurité, l’auto passe avec brio le crash test et obtient quatre étoiles sur les cinq possibles grâce à ses nombreux airbags de série.
##separator##
Le bilan
Sans conteste, l’atout majeur de cette grande citadine se trouve dans son nouveau bloc de 120 ch essence, qui apporte un réel avantage par rapport à la génération précédente. L’agrément de conduite se montre plaisant, les performances s’améliorent et la bonne tenue de route se vérifie dans le comportement. Les qualités de la Coréenne en font une voiture douce, précise et discrète. Attention toutefois, la fermeté des suspensions n’invite pas à la frénésie au volant, les dos d’âne et autres nids de poule se répercutent de manière sensible dans l’habitacle. On notera également sur cette finition une consommation élevée en ville et sur autoroute, à l’inverse, Hyundai annonce des chiffres en baisse avec l’essence de 100 ch. Côté tarifs, notre modèle d’essai s’achète à 19 250 euros. La série spéciale UEFA 2016 est facturée 900 euros de moins à équipement équivalent. Enfin, pour 12 000 euros, le client pourra repartir au volant d’un 75 ch essence, ce qui représente l’entrée de gamme.
Hyundai i20 vue arrière
##onaime##
On aime

  • Les nouveaux moteurs de 100 et 120 ch
  • Le bon rapport qualité-prix
  • La capacité et le volume intérieurs
  • L’habitacle confortable
  • Les performances

##onaime##
On aime moins

  • La consommation du 120 ch
  • La fermeté des suspensions
  • Le manque de vivacité à bas régime
  • La hauteur à l’intérieur, limitée par le toit ouvrant

##onaime##
##verdict##

La Hyundai i20 obtient la note générale de 14/20

##verdict##
Hyundai i20 vue de dessus
Avec des notes sur 5:
##notes##

    Sécurité 4

  • Facilité de contrôle 3
  • Aide à la conduite 3,5
  • Freinage 3,5
  • Visibilité 3
  • Airbags 4
  • Crash-test EuroNCAP 4
    Budget 3,5

  • Prix d’achat 4
  • Consommation réelle 3,5
  • Rapport prix-équipement 4,5
  • Garantie et programme d’entretien 4
  • Facilité de revente 4
    Confort 4

  • Suspensions 3,5
  • Insonorisation 4
  • Siège avant et position de conduite 4
  • Siège arrière et habitabilité 4,5
    Conduite 4

  • Puissance et performances 3,5
  • Souplesse 4
  • Reprises 4
  • Boîte de vitesses 4
  • Précision de la direction 3,5
  • Diamètre de braquage 4
  • Douceur de la direction 4
    Aspects pratiques 4

  • Coffre, volume, accès, forme 5
  • Modularité 4,5
  • Ergonomie 4,5
  • Petits rangements 5
    Equipements de série de base 4
    Qualité de la finition 4
    Originalité du design 4
    Ecologie 4

##notes##

Essayez les derniers modèles auto

– Service gratuit

– Dans les concessions les plus proches de vous

– Tous les nouveaux véhicules neufs de nos marques partenaires