Jeep Renegade 2.0 MJT 170 Trailhawk

Une identité visuelle forte
Le Jeep Renegade a été conçu parallèlement au Fiat 500X dont il reprend la plateforme, les moteurs ainsi qu’une multitude d’autres composants mécaniques. Cependant, son style rend clairement hommage à la Willys, de la calandre aux sept barres verticales jusqu’aux feux arrière marqués d’une croix évoquant le motif présent sur les jerrycans des Jeep de la Seconde Guerre mondiale. L’inscription « Since 1941 » figure par ailleurs au centre de la planche de bord, pour rappeler que l’histoire du constructeur remonte à quasiment soixante-cinq ans. En tout état de cause, le Renegade se distingue fortement de ses concurrents, qui privilégient des lignes douces, des toits abaissés et des arrondis aux angles droits. Rebelle dans l’âme, le Jeep préfère en effet afficher une carrure virile, avec des protections noires reliant les deux boucliers, une hauteur de près de 1,70 m, un format cubique, sans oublier une garde au sol de 18 cm pour la version 4X2 et jusqu’à 22 cm sur notre modèle d’essai Trailhawk. Certes, Mercedes-Benz avait voulu procéder d’une façon similaire avec la première génération de GLK, à l’aspect indiscutablement plus baroudeur que le X3 ou le Q5, mais Jeep a perfectionné la recette avec un modèle original qui attire immédiatement la sympathie.
Un 4×4 efficace pour la famille, des centres urbains aux sentiers de montagne

Positionné en tant que crossover urbain, le Renegade est surtout un véritable petit « crapahuteur » dont aurait été fier son ancêtre Willys, surtout en version Trailhawk, dotée d’un blocage de différentiel, de suspensions aux débattements agrandis et d’une boîte de vitesses à neuf rapports similaire à celle utilisée par Land Rover (avec une première vitesse courte). Le couple élevé du moteur 2.0 MJT de 170 ch constitue également un avantage notable en tout-terrain où le Renegade nous a bluffés par ses capacités de franchissement insoupçonnées. Cela étant posé, loin de la boue, du sable ou des rochers, le modèle sait également se rendre utile en ville, grâce à une longueur contenue (4,26 m) doublée d’une excellente habitabilité. Deux adultes prendront ainsi place sans difficulté à l’arrière, et même trois sur de courts trajets. En outre, grâce à un siège avant passager rabattable et à une banquette pouvant laisser place en un mouvement à un plancher plat – le volume de base du coffre s’élevant à 351 litres – il s’agit de l’un des crossovers les plus pratiques au quotidien. Sur route et autoroute, nous avons apprécié les relances du 2.0 MJT ainsi que le confort de roulement, d’un très bon niveau, y compris sur une chaussée bosselée.
Un positionnement tarifaire délicat, sur un marché fortement concurrentiel

Affiché à 32 800 €, notre modèle d’essai du Jeep Renegade apparaît au premier abord relativement cher, mais il dispose tout d’abord d’un moteur de 170 ch, alors que la plupart de ses concurrents doivent se contenter d’une puissance inférieure d’une trentaine de « canassons ». Il bénéficie en outre d’un excellent niveau d’équipement, sans avoir à recourir à une longue liste d’options. Par ailleurs, le Renegade est accessible en version Diesel MJT 120 dès 21 650 € – avec jantes en alliage, régulateur de vitesse, volant en cuir, etc. – alors que le Mokka, similairement doté, s’affiche à près de 23 000 €. Jeep reste ainsi fidèle à sa réputation de prix concurrentiels. Cependant, comme nous l’avons vu, la finition Trailhawk – disponible uniquement sur le 2.0 MJT 170 – peut laisser plus perplexe sur le plan financier, en dépit de ses indéniables qualités. Quoi qu’il en soit, le Renegade doit affronter une concurrence forte, avec plus d’une dizaine de modèles, dont quelques adversaires particulièrement rudes, Peugeot 2008 et Renault Captur en tête. Cette densité prouve qu’il s’agit de l’un des marchés les plus attractifs en Europe et le Renegade dispose d’arguments forts pour occuper une part de marché importante, et ce d’autant plus que le marketing de lancement est très efficace.
Un modèle qui présente néanmoins quelques défauts

Comme vous l’aurez compris, le Renegade est à nos yeux une véritable réussite, mais quelques points négatifs doivent malgré tout être soulignés, au premier rang desquels une direction électrique ratée. En effet, elle offre un ressenti désagréable, se révélant trop dure et avec un rappel après braquage démesuré. Par ailleurs, le moteur 2.0 MJT 170 se montre trop bruyant et rugueux, tandis qu’à l’intérieur les nombreux plastiques durs font mauvaise impression, contredisant la sensation visuelle de qualité dégagée par l’habitacle. Enfin, si le comportement routier ne présente aucun défaut majeur, les mouvements de caisse constatés sont un tantinet trop prononcés.
##separator##
Le bilan
Le Jeep Renegade possède suffisamment de qualités, tout en se différenciant assez du reste de ses concurrents pour pouvoir se faire une place au soleil sur le segment disputé des crossovers urbains. En effet, il s’agit là d’un 4×4 confortable, efficace en tout-terrain comme en ville et sur route, habitable, modulable et bien équipé. Certes, son prix s’avère de prime abord élevé, mais les performances du moteur 2.0 MJT de 170 ch ainsi que la dotation en équipements mécaniques et électroniques favorisant la progression <i>offroad</i> justifient en grande partie le tarif. Quant aux défauts – réels mais limités – ils ne suffisent pas à remettre en cause la très bonne impression globale que donne cette Jeep moderne dès que l’on fait connaissance avec elle.

##onaime##
On aime :

  • Le design à la fois moderne et rendant hommage à la Willys
  • L’excellent niveau de confort
  • Les performances du moteur
  • Les capacités de franchissement
  • Le volume du coffre et l’équipement

##onaime##
On aime moins :

  • La direction électrique, avec un rappel trop fort
  • Les nombreux plastiques durs
  • Le moteur qui manque de discrétion et s’avère trop rugueux
  • Le prix de vente, compétitif, mais élevé dans l’absolu

##onaime##
##verdict##
Le Jeep Renegade 2.0 MJT 170 Trailhawk obtient une note de 15,6/20
##verdict##

Avec des notes sur 5 :
##notes##

  • Sécurité : 4
  • Facilité de contrôle 4
  • Aide à la conduite 4
  • Freinage 4
  • Visibilité 4
  • Airbags 4
  • Budget : 3,5
  • Prix d’achat 3,5
  • Consommation 4
  • Rapport prix-équipement 4
  • Garantie et programme d’entretien 3,5
  • Facilité de revente 4
  • Confort : 4
  • Suspension 4
  • Insonorisation 3,5
  • Siège avant et position de conduite 4
  • Siège arrière et habitabilité 4
  • Conduite : 4
  • Puissance et performances 4
  • Souplesse 3,5
  • Reprise 4,5
  • Boite de vitesses 5
  • Précision de la direction 3
  • Diamètre de braquage 4
  • Douceur de la direction 3,5
  • Aspects pratiques : 4
  • Coffre, volume, accès, forme 4
  • Modularité 4
  • Ergonomie 4
  • Petits rangements 3,5
  • Equipements de série de base : 4
  • Qualité de la finition : 3,5
  • Originalité du design : 4,5
  • Ecologie : 3,5

##notes##

Essayez les derniers modèles auto

– Service gratuit

– Dans les concessions les plus proches de vous

– Tous les nouveaux véhicules neufs de nos marques partenaires