Mercedes Classe B 180 CDI 109 ch

Un extérieur sans fantaisie
La Classe B 2014 s’offre une nouvelle calandre à doubles lamelles, un bouclier redessiné, des projecteurs qui intègrent les feux de jour et qui peuvent être à led en option. A l’arrière, le bouclier change aussi et les feux à led profitent d’un dessin inédit. L’aspect général est plus sportif, plus horizontal et plus fin. Pour un peu plus de personnalisation, il faut choisir le pack AMG.
Un intérieur confortable, mais pas modulable

La Classe B a beau être un monospace, elle n’en n’a pas la modularité. Cette dernière n’est disponible qu’en option. Donc, pas de banquette coulissante, mais de nombreux rangements pratiques et un coffre qui se situe dans la moyenne, avec un volume de 488 à 1 456 litres. La présentation est plaisante et les matériaux de qualité si l’on ne cherche pas dans les détails. L’ergonomie est perfectible. La Classe B affiche pourtant sa vocation familiale, avec une habitabilité généreuse à l’arrière où l’on a de la place au niveau des genoux comme en hauteur ou en largeur. On regrette que l’écran qui s’est agrandi ne soit toujours pas tactile.
Efficace sur la route

La Classe B 180 équipée du bloc 1,5 litre CDI de 109 ch fait partie d’une offre très large. On a le choix entre quatre moteurs essence de 122 à 211 ch et quatre blocs Diesel de 90 à 177 ch, plus une version 100 % électrique unique sur le marché. La transmission intégrale est disponible avec la version 220 essence, mais aussi avec les 200 et 220 CDI. La Classe B 180 a un comportement sain, bien suspendu et équilibré. Ce bloc d’origine Renault est particulièrement discret au démarrage comme en action. Il est très souple et reprend facilement à bas régime. Les performances s’avèrent suffisantes pour relancer. Les commandes de boîte de vitesses sont agréables, mais la direction manque un peu de précision et de consistance. Très assistée sur route, elle demande un temps d’adaptation. L’ensemble est très confortable en ville comme sur route, même si le tout manque un peu de dynamisme. Quant à la consommation, elle est très raisonnable avec 4 litres aux 100 km.
Des équipements satisfaisants

La Classe B est disponible en quatre niveaux de finition : Intuition, Inspiration, Sensation et Fascination. Dès la finition de base Intuition, la dotation est plutôt bonne. On profite de sept airbags, de l’allumage automatique des phares, du système de détection de la somnolence, du système d’alerte anticollision et du contrôle de la pression des pneus. Sont également de série les rétroviseurs électriques chauffants, la climatisation manuelle, le frein parking électrique, l’ordinateur de bord, la radio avec écran 7 ». La Classe B profite du dispositif de connectivité Connect Me proposant de nombreux services comme l’appel d’urgence ou la consultation à distance.
##separator##
Le bilan
La Mercedes Classe B est censée être un monospace compact. En réalité, c’est presque un monospace. Pour qu’elle le devienne réellement, il faut piocher dans les options qui permettent d’augmenter la modularité en permettant d’avoir une banquette arrière coulissante, un rangement pour les skis et le siège avant rabattable. Sans cela, c’est plutôt léger. La Classe B est donc de série un monospace, mais pas modulable et avec cinq places seulement. Toutefois, elle est la seule à exister en version électrique permettant 200 km d’autonomie. Le restylage de 2014 n’a pas beaucoup modifié les choses. Côté motorisation, l’offre est très vaste avec dix moteurs disponibles. Le bloc Diesel de la Classe B 180 CDI de 109 ch est tout à fait compatible avec une vocation familiale. Il s’avère agréable et souple en ville comme sur autoroute et les petites routes ne lui font pas peur. L’habitabilité est plutôt bonne avec de l’espace suffisant à l’arrière et un volume de coffre qui se situe dans la moyenne. Reste que les tarifs sont plutôt élevés face aux offres de la concurrence.

##onaime##
On aime :

  • Le châssis agile
  • Le comportement global
  • Le confort
  • La présentation
  • L’habitabilité
  • ##onaime##
    On aime moins :

  • La modularité
  • Le coffre
  • Le manque de dynamisme
  • L’écran toujours pas tactile
  • Les tarifs
  • ##onaime##
    ##verdict##
    Le Mercedes Classe B 180 DCi de 109 ch obtient une note de 14,4/20
    ##verdict##

    Avec des notes sur 5 :
    ##notes##

      Sécurité 4

    • Facilité de contrôle 4
    • Aide à la conduite 4
    • Freinage 4
    • Visibilité 4
    • Airbags 4,5
    • Crash-test EuroNCAP 4,5
      Budget 3

    • Prix d’achat 2,5
    • Consommation réelle 3
    • Rapport prix-équipement 3
    • Garantie et programme d’entretien 3,5
    • Facilité de revente 3,5
      Confort 4

    • Suspensions 4
    • Insonorisation 4
    • Siège avant et position de conduite 4
    • Siège arrière et habitabilité 4,5
      Conduite 3,5

    • Puissance et performances 4
    • Souplesse 4
    • Reprises 3,5
    • Boîte de vitesses 3,5
    • Précision de la direction 4
    • Diamètre de braquage 3,5
    • Douceur de la direction 4
      Aspects pratiques 3,5

    • Coffre, volume, accès, forme 4
    • Modularité 3,5
    • Ergonomie 3,5
    • Petits rangements 3
      Equipements de série de base 3,5
      Qualité de la finition 3,5
      Originalité du design 2,5
      Ecologie 3

    ##notes##

    Essayez les derniers modèles auto

    – Service gratuit

    – Dans les concessions les plus proches de vous

    – Tous les nouveaux véhicules neufs de nos marques partenaires