Mercedes Classe E Estate 200 CDI 136 ch

Un extérieur géométrique
La Mercedes Classe E en version break est un grand véhicule aux formes géométriques, mais aux galbes élégants. Ses lignes carrées attirantes sont celles de la berline, avec un arrière très imposant, mais bien intégré. Les feux arrière qui s’étendent sur les flancs cassent joliment cet effet géométrique. Le design reste dynamique, même pour ses 4,90 m de longueur et 1,87 m de largeur. La poupe verticale permet d’optimiser l’espace de chargement qui est tout à fait impressionnant.
Grande habitabilité et volume de chargement géant

La Mercedes Classe E Estate, ou break, est le modèle idéal pour qui veut embarquer de nombreux bagages. Les 695 litres du coffre se transforment en 1 950 litres une fois le dossier de la banquette arrière rabattu. Le hayon est à fermeture assistée électriquement et comme il peut monter jusqu’à 2,06 m, l’angle est programmable. Le cache-bagages se soulève tout seul et il suffit de tirer sur l’une des poignées latérales pour rabattre les dossiers de la banquette. Le tout pour avoir un plancher plat et un cache-bagages pouvant servir de filet de sécurité.
À l’arrière, les larges portes permettent d’accéder très facilement à l’intérieur. Même les grands adultes sont à l’aise, mais la place du milieu est à réserver aux enfants, car le tunnel de transmission est gênant. En option, on peut ajouter une banquette biplace dos à la route pour transporter occasionnellement des enfants. Elle s’escamote très facilement sous le plancher. L’habitacle est raffiné et présente une excellente qualité d’assemblage et des matériaux haut de gamme. L’ergonomie est tout aussi satisfaisante, mais la présentation est un peu austère.
Idéale sur autoroute, et agréable en ville

La Mercedes Classe E break équipée du moteur quatre cylindres de 136 ch est une avaleuse de kilomètres. L’amortissement est souple, les suspensions progressives pour effacer toutes les aspérités de la chaussée. Les mouvements de caisse sont bien maîtrisés, mais la direction manque légèrement de rappel sur les routes sinueuses. En ville, elle se déplace bien grâce à un diamètre de braquage assez court. Les 136 ch et 360 Nm sont un peu justes pour les 1 825 kg à vide. Ce n’est pas un modèle pour les performances pures, mais pour une grande douceur d’usage. Toutefois, il s’insère parfaitement dans la circulation et se révèle très agréable sur autoroute. La consommation, raisonnable, affiche une moyenne de 6,1 litres/100 km et la boîte manuelle à six rapports est plaisante.
Bon équipement, mais beaucoup d’options

La Mercedes Classe E break s’offre, en plus de la berline, le cache-bagages Easy-Pack, le hayon à ouverture automatique, la suspension pneumatique arrière et les barres de toit. Comme la berline, le break est muni, de série, de nombreux systèmes de sécurité comme l’avertisseur de somnolence, neuf airbags, le capot moteur actif. Néanmoins, il y a énormément d’options qui font vite grimper la facture.
##separator##
Le bilan
La Mercedes Classe E break est l’une des références pour ceux qui recherchent un grand volume de chargement, du confort, de la sécurité et qui peuvent y mettre le prix. Équipée du moteur d’entrée de gamme à quatre cylindres de 136 ch, la Classe E break n’est pas un modèle d’agilité, mais elle offre un comportement ultrasécurisant, un grand confort sur autoroute et une belle maniabilité en ville grâce à un rayon de braquage relativement court. La consommation de ce quatre cylindres de 136 ch reste modérée, compte tenu du poids élevé du véhicule (1 825 kg à vide), et l’on tourne à une moyenne de 6,5 litres aux cent. Ce break est l’un des meilleurs en ce qui concerne le volume de chargement, avec un coffre de 695 litres qui peut atteindre 1 950 litres une fois le dossier de la banquette arrière rabattu. Les nombreuses astuces sont bien présentes pour faciliter le quotidien et les passagers ont vraiment de la place. Toutefois, la cinquième assise du milieu n’est pas des plus confortables, car le tunnel de transmission est assez imposant. L’habitacle est austère, mais très bien fini avec des matériaux d’excellente qualité. La Classe E break est une référence sur l’autoroute, idéale pour les gros rouleurs qui aiment leur confort et veulent de l’espace.

##onaime##
On aime :

  • La grande capacité de chargement
  • Le comportement routier
  • Le confort
  • L’insonorisation
  • La consommation maîtrisée

##onaime##
On aime moins :

  • L’intérieur austère
  • La place du milieu à l’arrière
  • La direction qui manque de communication
  • Le style extérieur
  • Les tarifs et options

##onaime##
##verdict##
La Mercedes Classe E break 200 CDi 136 ch obtient une note de 14,2/20
##verdict##

Avec des notes sur 5 :
##notes##

    Sécurité 4

  • Facilité de contrôle 4
  • Aide à la conduite 3,5
  • Freinage 4,5
  • Visibilité 4
  • Airbags 3,5
  • Crash-test EuroNCAP 4
    Budget 3,5

  • Prix d’achat 2,5
  • Consommation réelle 3,5
  • Rapport prix-équipement 3,5
  • Garantie et programme d’entretien 3,5
  • Facilité de revente 4,5
    Confort 3,5

  • Suspensions 4
  • Insonorisation 4
  • Siège avant et position de conduite 3,5
  • Siège arrière et habitabilité 4,5
    Conduite 3

  • Puissance et performances 2,5
  • Souplesse 2,5
  • Reprises 2,5
  • Boîte de vitesses 3,5
  • Précision de la direction 3,5
  • Diamètre de braquage 3,5
  • Douceur de la direction 3,5
    Aspects pratiques 4

  • Coffre, volume, accès, forme 4
  • Modularité 4
  • Ergonomie 3,5
  • Petits rangements 3,5
    Equipements de série de base 3
    Qualité de la finition 4
    Originalité du design 2
    Ecologie 3,5

##notes##

Essayez les derniers modèles auto

– Service gratuit

– Dans les concessions les plus proches de vous

– Tous les nouveaux véhicules neufs de nos marques partenaires