Nouveau Renault Scénic 1,5 dCi 110

Des lignes plus séduisantes
De face, le nouveau Scénic ressemble davantage à un SUV, mais reste un monospace de profil. Sa garde au sol est surélevée de 4 cm, il s’offre de grandes roues de 20 pouces, un profil de coupé et un design séduisant dans toutes les versions. Les volumes sont plus généreux à l’extérieur. Il conserve la ligne continue entre le capot et le pare-brise, avec une poupe plutôt droite. Pour être encore plus séduisant, il existe en version bicolore avec toit noir. À l’avant, on retrouve le gros logo Renault et les moustaches qui s’étirent vers les phares. Le Scénic 4 adopte la plateforme CMF-C du Kadjar pour augmenter ses dimensions : 4,41 m de long (+ 4 cm), 1,87 m de large (+ 2 cm) et 1,65 m de haut (+ 1 cm).
À l’intérieur, plus de qualité, mais moins d’espace
Renault Scénic 4 intérieur
Le nouveau Scénic perd beaucoup en habitabilité. Les passagers ont moins de place à l’arrière. Il perd également ses sièges individuels remplacés par une banquette fractionnable 1/3-2/3 qui est aussi coulissante et rabattable. L’avantage, c’est que la place centrale est aussi large que les deux autres. Le coffre gagne 36 litres, avec un volume de chargement de 506 litres. S’il perd de la place, il gagne quand même quelques astuces, comme la console centrale coulissante dès la finition Zen, la boîte à gants de 11 litres réfrigérée, les tablettes aviation et les rangements sous les sièges. La qualité est bonne, mais moins que dans un Citroën C4 Picasso ou un Golf Sportsvan. L’instrumentation centrale disparaît également pour revenir à une présentation traditionnelle, avec les compteurs derrière le volant. La planche de bord est très profonde, le pare-brise immense offre une vision parfaite et la tablette sept pouces avec boutons est finalement pratique à utiliser.
Un comportement rassurant, mais qui manque de dynamisme
Renault Scénic 4 sur route
Le nouveau Scénic fait la part belle au Diesel avec, au choix, les moteurs 1,5 dCi 95 ou 110 ch, le 1,6 dCi 130 ou 160 ch biturbo, le 1,5 dCi Hybrid Assist. En version essence, il faut choisir entre le 1,2 TCe de 115 ou 130 ch.
Avec le moteur à quatre cylindres 1,5 dCi de 110 ch et 260 Nm, les 1430 kg à vide du monospace ne posent pas de problème. C’est un moteur efficace à bas et moyen régime, à la fois souple, réactif et discret. Il est idéal pour la ville. Sur autoroutes et routes secondaires, il se montre vite à bout de souffle. Ce manque de dynamisme est dû à une boîte aux rapports vraiment trop longs. Ce 1,5 dCi séduit par sa sobriété (5,8 litres/100 km en cycle mixte). Le maintien est très bon et l’amortissement parfait. Le Scénic 4 est l’un des plus rigoureux de sa catégorie.
Un équipement riche
Renault Scénic 4 équipements
La finition Zen, au cœur de la gamme, est très riche. Elle comprend, entre autres, les vitres électriques avant et arrière, les rétroviseurs extérieurs électriques, la climatisation automatique bizone, l’aide au démarrage en côte, l’alerte franchissement de ligne, la détection des piétons, la lecture des panneaux de signalisation, les antibrouillards, les feux de jour à LED, le régulateur limiteur de vitesse, le frein de parking assisté…
##separator##
Le bilan
Le Renault Scénic de quatrième génération marque vraiment une rupture. Si son profil reste celui d’un monospace compact, il se rapproche beaucoup des lignes des SUV avec de grandes roues de 20 pouces et une garde au sol surélevée. Ce qu’il gagne en séduction, il le perd malheureusement en habitabilité. Les sièges arrière ne sont plus individuels et on a une simple banquette fractionnable 60/40 et coulissante. Mais elle est beaucoup plus pratique à manipuler et le coffre gagne en volume de chargement avec 506 litres. Dans l’habitacle, la qualité perçue est en hausse. Le confort est toujours là et la planche de bord est bien conçue. Dès la deuxième finition Zen, les équipements sont très riches, que ce soit pour le confort, les aides ou la sécurité. Équipé du bloc diesel 1,5 dCi 110 ch, le Scénic 4 est fort agréable en ville. Ce quatre cylindres s’essouffle un peu sur autoroute. Il compense avec une grande souplesse et une discrétion appréciable. En bref, le look est plus séduisant, l’espace arrière trop juste et la conduite agréable et rassurante.
Renault Scénic 4 vue arrière
##onaime##
On aime :

  • Le look
  • Les prestations routières
  • La présentation générale
  • La visibilité à l’avant
  • Le rapport prix/équipement

##onaime##
On aime moins :

  • L’espace trop juste à l’arrière
  • Les rapports de boîte trop longs
  • La modularité
  • Les bacs de porte étroits
  • Le manque de dynamisme

##onaime##
##verdict##

Le Renault Scénic 4 1,5 dCi 110 ch obtient une note de 15,3/20

##verdict##
Renault Scénic 4 vue latérale
Avec des notes sur 5 :
##notes##

    Sécurité 4

  • Facilité de contrôle 4
  • Aide à la conduite 4
  • Freinage 4
  • Visibilité 3,5
  • Airbags 4
  • Crash-test EuroNCAP 5
    Budget 4

  • Prix d’achat 4
  • Consommation réelle 4,5
  • Rapport prix-équipement 4
  • Garantie et programme d’entretien 3,5
  • Facilité de revente 4
    Confort 3,5

  • Suspensions 4
  • Insonorisation 4
  • Siège avant et position de conduite 3,5
  • Siège arrière et habitabilité 3
    Conduite 3,5

  • Puissance et performances 3,5
  • Souplesse 4
  • Reprises 3,5
  • Boîte de vitesses 3
  • Précision de la direction 4
  • Diamètre de braquage 3,5
  • Douceur de la direction 4
    Aspects pratiques 4

  • Coffre, volume, accès, forme 4
  • Modularité 3
  • Ergonomie 4
  • Petits rangements 4
    Equipements de série de base 4
    Qualité de la finition 3,5
    Originalité du design 4
    Ecologie 3

##notes##

Essayez les derniers modèles auto

– Service gratuit

– Dans les concessions les plus proches de vous

– Tous les nouveaux véhicules neufs de nos marques partenaires