Volkswagen Up !

Le restylage de la dernière chance
Sur le plan esthétique, la Up ! arbore une poupe plutôt mignonne, les phares avant, ronds sur la version précédente, ont laissé place à des optiques beaucoup plus modernes. C’est simple, les designers allemands ont entièrement redessiné le devant de l’auto. Certes, les retouches apparaissent discrètes, mais le capot, la calandre et les boucliers affichent un style davantage dans l’air du temps. De plus, les feux intègrent désormais des diodes de jour et sur les rétroviseurs se greffent des signaux de clignotant. L’ensemble lumineux arrière subit également une légère modification, le hayon, quant à lui, se colore de noir, apportant une allure singulière à la partie postérieure. En ce qui concerne les dimensions, la petite s’allonge de quelques centimètres, six exactement, pour atteindre 3,60 m en longueur. L’empattement, la largeur et la hauteur restent identiques, respectivement de 2,41 m, 1,64 m et 1,50 m. L’évolution majeure réside dans la personnalisation de la citadine, le client aura le choix entre douze teintes de carrosserie, douze jantes différentes et trois couleurs de toit. Certains diront que les changements demeurent anecdotiques, mais l’Allemande se rajeunit significativement, les lignes s’affinent, les courbes s’aiguisent, tout en gardant ce côté léger et enjoué.
Un intérieur agréable
Volkswagen Up ! intérieur
Comme pour l’extérieur, l’intérieur de la Up ! évolue discrètement. Là aussi, la firme de Wolfsburg propose à ses futurs clients de personnaliser l’habitacle avec dix finitions de planche centrale au choix, ainsi que neuf selleries différentes pour les sièges. Comme pour ces derniers, le volant se garnit de cuir, les compteurs bien visibles et les assemblages de bonne qualité apportent un rendu très agréable à l’ensemble. On sent à bord la « patte » Volkswagen, le constructeur a su allier jeunesse, sobriété et côté pratique. Justement, sur ce dernier point, la citadine conserve ses grands rangements de portes à l’avant et un volume record de 250 litres pour le coffre. À l’arrière, les places bénéficient d’un confort au-dessus de la moyenne pour ce type de véhicule, l’espace aux jambes étant très correct pour les passagers. Toutefois, ceux-ci ne pourront pas baisser les vitres en version trois portes, et la cinq portes s’équipe uniquement d’une ouverture à « compas ».
Une Volkswagen Up ! connectée
Volkswagen Up ! au volant
Outre la possibilité de la personnaliser à souhait, Volkswagen dote sa citadine d’une connectivité inédite. Ici, pas de Mirror Link, le conducteur téléchargera l’application « Maps+More » compatible avec Android et IOS. Ensuite, à l’aide de son smartphone fixé au support de la console centrale, il pourra contrôler le GPS, les appels téléphoniques et le système audio. L’outil délivrera également des informations sur le véhicule telles que la consommation de carburant, la vitesse, etc. Les ingénieurs allemands privilégient la liberté et le côté pratique avec cette option, mais elle semble moins ludique et moins complète que Mirror Link. En entrée de gamme, le client peut toujours choisir une version classique de l’interface multimédia, avec un écran monochrome.
Un plaisir sur route
Volkswagen Up ! sur route
Outre-Rhin, tous les espoirs reposent sur le nouveau bloc essence TSI de 90 ch, qui équipe aussi de nombreux modèles de la marque. Ce trois cylindres procure de la valeur ajoutée à la citadine. Pendant l’essai, la Up ! s’avère agréable à conduire. À l’intérieur, seul le doux ronronnement du moteur se fait entendre, les ingénieurs allemands ayant fait un réel effort sur l’insonorisation. Le comportement routier est excellent, la pédale d’accélérateur répond rapidement, et les reprises rassurent par leur vitalité, notamment lors des dépassements. Le poids limité de la voiture autorise à celle-ci d’avaler le 0 à 100 km/h en dix secondes et d’atteindre une vitesse maximale de 185 km/h, à tenter uniquement sur une autoroute allemande, bien évidemment. La Up ! se montre à l’aise aussi bien en milieu urbain que sur les longs trajets. Elle est particulièrement souple et agile, même à bas régime. Petit inconvénient, seule une boîte mécanique à cinq rapports équipe ce moteur essence, la DSG aurait été bien pratique en ville. Cependant, son joli minois et son rayon de braquage excellent permettent à la Up ! de se faufiler partout dans toutes les circonstances.
Quatre finitions disponibles, dont une spéciale
Volkswagen Up ! vue latérale
Le futur propriétaire aura le choix entre quatre niveaux d’équipements, dont une édition limitée. L’entrée de gamme Take Up ! offre le freinage d’urgence, l’allumage automatique des feux et quatre airbags. La version intermédiaire Move Up ! s’enrichit de la climatisation, du Bluetooth et de vitres avant électriques. Le haut de gamme High Up ! dispose de tout le confort premium, avec un régulateur de vitesse, des phares antibrouillard, une aide au stationnement et des jantes alliage 15 pouces. Enfin, une finition spéciale voit le jour, baptisée « Beats », apportant une touche sportive à l’auto, avec notamment un système audio de 300 watts, des vitres teintées et un support pour smartphone. Indépendamment des variantes proposées, de nombreuses options sont également disponibles, comme le détecteur de pluie ou encore une aide au démarrage en côte.
##separator##
Le bilan
Les mauvaises langues diront que les modifications sont presque invisibles, mais force est de constater que le constructeur allemand a mis le paquet pour inverser la tendance des ventes mitigées de sa citadine. Cette nouvelle mouture possède de nombreux atouts pour séduire : une poupe sexy, des équipements dignes d’une premium, et surtout un moteur essence de 90 ch très performant. En plus d’une offre personnalisable, l’intérieur se dote correctement en connectivité et en options. Côté tarifs, il faudra débourser 10 400 euros pour l’entrée de gamme, tandis que la finition High Up ! se négociera à 14 000 euros.
Volkswagen Up ! Vue arrière
##onaime##
On aime :

  • L’excellent moteur essence 90 ch
  • Le rapport prix équipement
  • Le confort intérieur
  • La poupe sexy

##onaime##
On aime moins :

  • L’absence de boite automatique
  • L’ouverture à « compas » des vitres arrière
  • Les prix élevés par rapport à la concurrence

##onaime##
##verdict##

La Volkswagen Up ! obtient la note globale de 15/20

##verdict##
Volkswagen Up !
Avec des notes sur 5:
##notes##

    Sécurité 3,5

  • Facilité de contrôle 5
  • Aide à la conduite 3,5
  • Freinage 3,5
  • Visibilité 4
  • Airbags 3,5
  • Crash-test EuroNCAP 4
    Budget 5

  • Prix d’achat 4,5
  • Consommation réelle 4,5
  • Rapport prix-équipement 4,5
  • Garantie et programme d’entretien 4
  • Facilité de revente 5
    Confort 4

  • Suspensions 4
  • Insonorisation 4,5
  • Siège avant et position de conduite 4
  • Siège arrière et habitabilité 4,5
    Conduite 4

  • Puissance et performances 4,5
  • Souplesse 4
  • Reprises 4,5
  • Boîte de vitesses 3
  • Précision de la direction 4
  • Diamètre de braquage 5
  • Douceur de la direction 4
    Aspects pratiques 3,5

  • Coffre, volume, accès, forme 4
  • Modularité 3,5
  • Ergonomie 4
  • Petits rangements 3,5
    Equipements de série de base 3,5
    Qualité de la finition 4
    Originalité du design 4
    Ecologie 4

##notes##

Essayez les derniers modèles auto

– Service gratuit

– Dans les concessions les plus proches de vous

– Tous les nouveaux véhicules neufs de nos marques partenaires