Audi SQ5 TDI Plus, une certaine vision de la sportivité

Un moteur incroyable
Disposant d’un V6 Diesel biturbo de 313 ch et 650 Nm, l’Audi SQ5 TDI ne paraissait pas manquer de punch, c’est le moins que l’on puisse dire. Pourtant, la version « Plus » arrive au Salon international de l’Automobile de Francfort avec 27 ch de plus et 50 Nm supplémentaires. Il suffit désormais de 5,1 s à ce SUV familial pour passer de 0 à 100 km/h, avant d’atteindre une vitesse maximale électroniquement bridée à 250 km/h – et qui pourrait largement dépasser les 270 km/h sans cette limite. Il s’agit là de performances à rendre jaloux bien des coupés sportifs, à commencer par l’Audi TT… En outre, la consommation mixte s’avère très raisonnable pour un moteur Diesel, s’établissant à 6,6 litres/100 km. Cela étant posé, un moteur de 340 ch et 700 Nm, aussi impressionnant soit-il, ne suffit pas à rendre un modèle réellement sportif – il convient aussi qu’il ait un châssis capable de transmettre efficacement au sol toute cette force. Le SQ5 TDI Plus dispose donc de suspensions pilotées, d’un système Quattro de dernière génération ainsi que d’un différentiel à effet vectoriel au niveau du train arrière. Le SUV gagne ainsi une belle agilité qui donne l’impression, une fois au volant, de démentir son poids coquet.
Un style très proche du SQ5 « de base »
Le SQ5 TDI « Plus » a été doté, en série, d’un pack esthétique qui se présente sous la forme d’un becquet noir, ainsi que de coques de rétroviseurs, de poignées de portières et d’un extracteur d’air de la même couleur. Si l’apport de ce pack en matière de design ne se discute pas, il est sans doute regrettable que le SQ5 « normal » puisse également en bénéficier en option. Il en va d’ailleurs de même pour les très belles jantes Audi Sport, en 21 pouces. De fait, il est pour ainsi dire impossible de distinguer un SQ5 TDI pourvu de ces deux options d’une version « Plus », laquelle n’aurait alors plus pour seule différence visuelle que les deux liens joignant les sorties d’échappement afin de former des paires. Certes, une édition limitée sera disponible au moyen du pack « Audi exclusive sélection bleu Ara », disponible sur cent exemplaires du modèle, avec une peinture spécifique, des surpiqûres intérieures bleues ainsi que des inserts en aluminium et « Beaufort » noir. Au demeurant, il faudra véritablement un œil expert pour distinguer un SQ5 TDI « Plus » du modèle « de base », ce qui paraît tout de même regrettable pour un tel porte-étendard.
Un positionnement tarifaire logique
Audi a annoncé que le SQ5 TDI « Plus » serait disponible, hors option, à partir de 80 200 €, malus inclus. Il s’agit là d’un prix supérieur de 4 750 € à celui du SQ5 « normal », ce qui est en partie justifié par la hausse des performances. Par ailleurs, le SQ5 TDI « Plus » n’a pas réellement de concurrent, le Porsche Macan S Diesel ne disposant « que » de 258 ch et d’un équipement de série beaucoup moins fourni. Même le BMW X4 35d ne développe pas plus de 313 ch, le moteur de la M550d lui étant – pour l’heure du moins – refusé. L’écart de prix du SQ5 TDI « Plus » par rapport au BMW (qui s’affiche à 66 100 €, malus inclus) laisse toutefois songeur.

Essayez les derniers modèles auto

– Service gratuit

– Dans les concessions les plus proches de vous

– Tous les nouveaux véhicules neufs de nos marques partenaires