Le break Audi A6 Avant de retour !

Evolution stylistique légère

La nouvelle déclinaison de l'Audi A6 : le break A6 Avant 2018

L’Audi A6 Avant ne pouvait pas attendre plus longtemps pour lever le voile. En effet, en France, sur la finition A6, le break représente plus de 50% des ventes face à la berline.

Alors, comme on l’imaginait, l’Audi A6 Avant évolue tout en douceur. Ses dimensions ont à peine augmentées avec +2 cm en largeur, soit 1,89 m et +1 cm en hauteur, soit 1,47 m. Quant à la longueur,  elle est similaire à l’ancienne génération avec ses 4,94 m. Le volume de coffre n’a pas non plus grandit avec un volume compris entre 565 et 1 6802 litres. Il reste plus petit que la concurrence. Le constructeur allemand préfère privilégier le confort de ses passagers qui se voit amélioré au niveau de l’espace disponible aux genoux.

Sa silhouette paraît un peu plus sportive avec des lignes qui gagnent en dynamisme. Il conserve la même face avant que la berline. De plus, pour la première fois, les feux arrière sont communs au deux versions. En revanche, il affiche une poupe bien spécifique.

Révolution à bord

La nouvelle déclinaison de l'Audi A6 : le break A6 Avant 2018

L’habitacle nous rappelle celui des Audi A8 et A7 Sportback. Le constructeur allemand l’a bien compris, la technologie c’est important, et c’est un critère d’achat très regardé. C’est pourquoi Audi mise sur un intérieur 100% numérique avec ses 3 écrans (l’un de 12,3’’ et deux écrans centraux de 10,1’’ et 8,6’’).

Côté aides à la conduite, le catalogue est très bien fournis ! On compte pas moins de 38 dispositifs comme par exemple un régulateur de vitesse adaptatif, l’aide au maintien dans la voie, un système de stationnement automatisé et même un dispositif de conduite semi-autonome. Le break A6 Avant possède aussi une commande vocale permettant notamment de déclencher le climatisation.

Audi mise sur l’hybride

La nouvelle déclinaison de l'Audi A6 : le break A6 Avant 2018

L’Audi A6 Avant est déclinée en deux motorisations diesel distinctes : l’entrée de gamme, un 4 cylindres 2.0 TDI développant 204 ch et 400 de couple ainsi qu’un V6 de 3 litres TDI délivrant 231 ch et 500 Nm ou 286 ch et 620 Nm. Côté essence, le break ne propose qu’un seul bloc, un V6 3 litres TFSI de 340 ch et 500 Nm.

Toutes les motorisations V6 sont associées à un dispositif mild hybrid de 48 Volts reposant sur un alterno-démarreur ainsi qu’une batterie lithium-ion de 12 kW (L’autonomie de cette dernière n’a pas encore été communiquée). Cela permet notamment, entre 55 et 160 km/h d’activer le mode roue libre et de déclencher le Stop & Start.

Tous les blocs V6 disposent de la transmission intégrale Quattro de série. Tandis que le 2.0 TDI est le seul à recevoir le système de traction. De plus, les V6 TDI embarquent la boîte de vitesses automatique tiptronic à huit rapports, alors que le 2.0 TDI et le 3.0 V6 TFSI sont, quant à eux, associé à une boîte robotisée S tronic à double embrayage et sept rapports.

Essayez les derniers modèles auto

– Service gratuit

– Dans les concessions les plus proches de vous

– Tous les nouveaux véhicules neufs de nos marques partenaires