Le Jeep Cherokee affiche sa puissance

Plus de tonus
Auparavant, le 2.0 Multijet développait 170 ch, et s’il pouvait se targuer de déplacer le poids coquet du Cherokee sans difficulté, il souffrait d’un léger manque de tonus. Le nouveau 2.2 Multijet II dispose de 15 ch supplémentaires, mais surtout de 90 Nm de plus (pour arriver à un total de 440 Nm), disponibles dès 2 500 tr/min, ce qui se ressent immédiatement au volant. Couplé à une boîte automatique à 9 rapports et à une transmission intégrale réactive, le Cherokee de 185 ch passe de 0 à 100 km/h en moins de 9 secondes (8,8 sec. exactement) et atteint une vitesse maximale de 202 km/h. Preuve de l’excellent travail des motoristes, cette hausse des performances s’accompagne d’une réduction de la consommation, qui s’établit à 5,7 l/100 km en cycle homologué.
Une version à 200 ch qui allie sportivité et tout-terrain
Avec une programmation moteur différente, lui permettant de grimper de 185 à 200 ch, le Jeep Cherokee affiche bien entendu des accélérations plus vives (avec un exercice du 0 à 100 km/h abattu en 8,5 secondes), ainsi que d’une vitesse de pointe – légèrement – supérieure, à 204 km/h, encore que ce soit là une donnée anecdotique pour un SUV. Cela étant posé, la version de 200 ch se différencie surtout par le fait qu’elle peut disposer – en option, à 2 100 € tout de même – d’une transmission Active II encore plus efficace en tout-terrain. À ce propos, le moteur 2.2 Multijet II se montre digne de l’héritage de Jeep en hors-piste, puisqu’il bénéficie d’une entrée d’air protégée jusqu’à 48 centimètres d’eau, ainsi que d’un mécanisme permettant à l’huile et au carburant de continuer à s’écouler jusqu’à 45 % d’inclinaison latérale et 60 % en longitudinal.
Des prix élevés, en contrepartie d’un équipement riche
Le Jeep Cherokee avec 185 ch débute à 43 750 €, et chaque acquéreur devra s’acquitter d’un malus écologique de 900 €, du fait d’exigences sans cesse plus sévères à ce niveau. Quant à la version de 200 ch, elle nécessite de débourser au minimum 46 750 €. Il s’agit là de prix proches de ceux des concurrents plus « huppés », tels que les Audi Q5, BMW X3, Mercedes GLC, sans oublier l’offre du rival Land Rover en la présence de l’Evoque. La finition du Cherokee reste un ton en deçà, de même que son image de marque, mais l’équipement se montre généreux, avec notamment de série le système de navigation, les sièges en cuir et chauffants à l’avant, un système audio à 10 haut-parleurs dont le rendu rendra heureux les mélomanes, un hayon motorisé, etc.

Essayez les derniers modèles auto

– Service gratuit

– Dans les concessions les plus proches de vous

– Tous les nouveaux véhicules neufs de nos marques partenaires