L'Opel Insignia se modernise

Un renouveau mécanique
Opel profite du passage à la norme Euro 6 afin de revoir ses motorisations Diesel. En revanche, la totalité des moteurs essence restent au catalogue. Nous avons donc toujours droit au petit 1,4 Turbo de 140 ch ainsi qu’à son grand frère, le 1,6 Turbo de 170 ch, puis enfin au gros V6 2,8 BiTurbo de 325 ch, qui équipe les versions OPC.
Pour les adeptes des motorisations diesel, en revanche, vous n’aurez plus le droit aux 2,0 CDTI de 140 et 163 ch, mais pas de panique ! Ils sont tous les deux remplacés par un plus sage 1,6 CDTI de 136 ch. Il faut également dire adieu au 2,0 CDTI BiTurbo de 195 ch. Pour le reste de la gamme, on ne change rien. Le sage 1,6 CDTI de 130 ch reste au catalogue, tout comme le très récent 2,0 CDTI de 170 ch.
Une Insignia connectée
Si la berline gagne en agrément grâce à ses nouvelles motorisations, l’habitacle gagne en confort grâce à l’arrivée de nouvelles technologies. En effet, la version 2015 de l’Insignia reçoit Opel OnStar, l’assistant de connectivité personnelle et de service qui permet au conducteur d’être aidé 24h/24 et 7j/7 en cas d’accident ou en cas de vol du véhicule. Elle peut aussi recevoir la dernière génération de l’IntelliLink, qui comprend le tout dernier jouet d’Apple, le CarPlay.
Et au niveau du look ?
L’Insignia fut lancée au cours de la fin de l’année 2008, avec un design déjà très sympathique mais finalement assez banal. En 2013, elle fut restylée afin de pouvoir séduire encore quelques clients. Cette année, rien de nouveau, tout indique que l’Insignia approche doucement de la retraite…

Essayez les derniers modèles auto

– Service gratuit

– Dans les concessions les plus proches de vous

– Tous les nouveaux véhicules neufs de nos marques partenaires