Mazda MX-5 : le roadster continue sur sa lancée

Pas de roadster sans moteur
La nouvelle Mazda MX-5 pourrait recevoir un bloc moteur 1.5l SkyActiv-G de 131 chevaux à 7000 tr/min et 150 Nm à 4800 tr/min dans sa version de base en Europe. En Amérique du Nord, le roadster japonais sera équipé d’un moteur hérité de la Mazda 3, un 4 cylindres de 2.0 l développant 157 chevaux. Le tout sera assis sur une transmission manuelle ou automatique au choix à 6 rapports.
Toujours plus de puissance
D’après Mazda, de nouvelles versions de la MX-5 avec des moteurs bien plus puissants sont en cours d’étude. Il se peut que deux moteurs flambants neufs fassent leur apparition sous le capot du roadster.
En effet, le 2.0 l actuel s’entourerait d’un moteur turbocompressé ou d’une version plus performante de 2.5 l SkyActive héritée de la Mazda 6. Le but de Mazda est de permettre à son MX-5 un moteur véloce capable d’offrir au conducteur un certain confort dans la conduite. Les nouveaux moteurs devraient partitionner le couple de puissance à l’avant et à l’arrière du véhicule.
La digne héritière
Pour les puristes de la marque japonaise, l’attente sera un peu longue. Il semble que la Mazda MX-5 souhaite aller pas à pas sur le marché de l’automobile avec cette quatrième génération. En effet, Mazda est dans l’optique d’une commercialisation sur une dizaine d’années minimum pour son roadster, dont des séries en édition limitée. La Mazda MX-5 ne devrait donc apparaitre sur les routes européennes que l’été prochain.

Essayez les derniers modèles auto

– Service gratuit

– Dans les concessions les plus proches de vous

– Tous les nouveaux véhicules neufs de nos marques partenaires