Spyshot : la future Nissan Leaf est de sortie

Si des bâches noires dissimulent presque intégralement sa carrosserie, ce n’est pas pour rien : la présentation officielle de la future Leaf n’a pas encore été annoncée, et devrait vraisemblablement avoir lieu fin 2017. Cependant, les images de sa balade confirment que Nissan a choisi pour cette seconde génération un design plus sage que celui de la précédente.

Un parti pris plutôt cohérent au vu de la démocratisation grandissante des véhicules électriques, encore accélérée par la chute du diesel. Aussi, les constructeurs de voitures zéro émission optent progressivement pour un certain conventionnalisme, délaissant les inspirations avant-gardistes auxquelles ils nous avaient habitués. La voiture électrique est passée du futur au présent. Un constat que la future Leaf compte bien tourner à son avantage, sa toute nouvelle sobriété la destinant à plaire au plus grand nombre. Ainsi, sa ressemblance frappante avec la nouvelle Micra ne doit rien au hasard. Sa calandre plongeante et ses feux aplatis et retaillés lui confèrent un avant élégant et dynamique, bien loin de la bouille rigolote de la Leaf actuelle.

Mais Nissan sait que la concurrence devient de plus en plus rude sur le marché de l’électrique et que la future Leaf doit aussi s’améliorer sur le plan technique. De ce côté-ci, nous devrions assister à une expansion de l’autonomie et à un allègement de la citadine, dont les premiers modèles seront en concession en 2018. Le bruit court d’ailleurs que cette nouvelle génération devrait se décliner en deux versions : la première avec une batterie de 40 kWh pour une autonomie réelle de 300 km et la seconde embarquant une batterie de 60 kWh pour un score de 400 km. En outre, la Leaf à venir sera équipée des dispositifs de conduite autonome ProPilot que la marque nippone a présenté en août dernier.

Essayez les derniers modèles auto

– Service gratuit

– Dans les concessions les plus proches de vous

– Tous les nouveaux véhicules neufs de nos marques partenaires