Toyota : 20 ans d’hybride et c’est loin d’être terminé

Toyota Prius : 20 ans déjà !

Toyota Prius 20 ans vue côté

C’est en 1997 que la marque nippone a présenté au public la toute première voiture hybride. À l’époque, difficile de dire si ce nouveau moteur avait de l’avenir. Et pourtant, en quatre générations, la Toyota Prius est devenue une véritable icône. Dotée d’une double motorisation thermique et électrique, elle se présentait sous la forme d’une berline 4 portes avec une malle séparée. D’abord présentée au Japon, ce n’est qu’en 2000 que la Prius a fait son entrée sur le marché européen.

Vingt ans plus tard, l’ensemble de l’écosystème automobile s’est mis à l’hybride. De plus en plus, la tendance est à l’électrique. Si le suédois Volvo mise sur la sécurité, pour le groupe Toyota, l’avenir se joue sur la voiture zéro émission. Pour lui, l’objectif est simple : d’ici 2025, chaque modèle présenté dans son catalogue se devra de proposer une version électrifiée. Ainsi, il y aura à la fois des motorisations hybrides et des motorisations 100% électriques. Au fil du temps, Toyota et Lexus ont pour intention d’accélérer le calendrier de développement des modèles à batterie et de mettre à jour les gammes ne proposant, à ce jour, pas encore de telles motorisations.

Groupe Toyota : les plans pour la prochaine décennie

Toyota Prius 20 ans vue arrière

Le groupe parle d’ores et déjà de chiffres : Toyota vise 5.5 millions de véhicules électrifiés vendus par an, dont 1 million seront 100% électrique. Dans son communiqué, le groupe déclare : “Pour l’entreprise, il est primordial de relever les défis environnementaux tels que le réchauffement planétaire, la pollution de l’air et le risque d’épuisement des ressources naturelles et énergétiques.” L’ambition est grande et implique une volonté d’agir à long terme : Toyota souhaite faire baisser de 90% la moyenne des émissions de CO2 émises par les voitures neuves au niveau mondial entre l’année 2010 et 2050.

La premier chantier de Toyota est l’amélioration des batteries. Consciente qu’il y a beaucoup à faire, la firme planche actuellement sur un prototype de batterie à électrolyte solide et envisage une commercialisation au début de la prochaine décennie. L’idée d’une version prismatique est également envisagée. Pour ce faire, le constructeur nippon s’allie à Panasonic. Ensemble, les deux entreprises visent à se positionner comme les leaders  technologiques du segment.

Essayez les derniers modèles auto

– Service gratuit

– Dans les concessions les plus proches de vous

– Tous les nouveaux véhicules neufs de nos marques partenaires