Une nouvelle BMW Série 5 Touring, avec des aspects pratiques intéressants

Une allure athlétique
La nouvelle Série 5 Touring a une allure athlétique, des lignes élancées et dynamiques. Les optiques à Leds et la prise d’air s’étirent pour former une bande continue à l’avant. La ligne de toit s’allonge jusqu’aux montants arrière très inclinés. À l’arrière, un becquet de toit intègre le troisième feu stop et des optiques en L s’étendent sur les flancs. Les embouts d’échappement prennent place à droite et à gauche, mais peuvent être ronds, trapézoïdaux ou rectangulaires, selon la version choisie.
Sous le capot, la Série 5 Touring sera disponible en quatre variantes : en essence, des blocs quatre ou six cylindres de 252 ou 340 ch ; en Diesel, des puissances de 190 ou 265 ch, avec boîte de vitesses manuelle à six rapports ou boîte Steptronic à huit rapports.
Un intérieur premium et pratique
L’ambiance est assurément premium et l’espace plus généreux pour tous. Le volume du coffre augmente pour atteindre 570 litres et 1 700 litres si la banquette est rabattue (c’est moins que les 1 820 litres de la Mercedes Classe E Break). On apprécie le hayon électrique de série et la lunette arrière qui s’ouvre de manière indépendante.
Vers la conduite autonome
La commande est intuitive avec, au choix, l’écran tactile, le controller, la voix ou le geste pour l’écran de 8,8 pouces. L’affichage tête haute est de toute dernière génération. La Série 5 Touring se rapproche encore de la conduite autonome, notamment grâce à l’avertisseur de risque de collision et de personne, celui de collision latérale, le régulateur de vitesse avec fonction de freinage, l’assistant de centrage sur voie ou la détection des mains sur le volant.

Essayez les derniers modèles auto

– Service gratuit

– Dans les concessions les plus proches de vous

– Tous les nouveaux véhicules neufs de nos marques partenaires