Volkswagen : le nouveau Touareg dévoilé

Un Touareg trois étoiles

Nouveau Volkswagen Touareg 2018

Volkswagen consent enfin à lever le voile sur la toute dernière génération de son Touareg. Il faut dire que plusieurs semaines après son annonce, le baroudeur était très attendu ! Et le résultat est loin d’incarner une déception : flancs redynamisés avec des lignes franchement sculptées, ailes froncées, regard redessiné à grand renfort de LED et large calandre inédite à rayons chromés en avant, le SUV a fière allure. Il gagne en agressivité, mais surtout, son look en devient davantage statutaire, un critère important pour les clients chinois.

En effet, cette troisième génération est d’abord destinée à la Chine, puis au marché européen dans un second temps. L’intérieur confirme l’hypothèse d’une montée en gamme : instrumentation numérique de 12 pouces et grande dalle tactile de 15’’ imbriqués forment un “Innovation Cockpit” dans les versions les plus haut de gamme tandis que les finitions moins chères conserveront un écran 9,2 pouces. La majorité des boutons de commande disparaissent et les sièges revêtent des sellerie d’excellente facture tandis que la planche de bord se pare de matériaux souples à l’aspect très premium.

Plus grand, plus performant, plus cher

Nouveau Volkswagen Touareg 2018 : performance

Ce Touareg se muscle également et prend du volume, affichant pas moins de 4,88 m de long désormais, grâce à un gain de 7,7 cm sans parler des 4,4 cm supplémentaires en largeur. Cela lui permet notamment d’offrir un espace de cathédrale à l’arrière (3 m d’empattement), mais aussi de gagner 113 L de capacité de chargement pour être en mesure d’afficher un volume de coffre monumental de 810 L.

Pour animer tout cela, un V6 diesel TDI 3.0 décliné en 231 et 286 ch et un V6 essence de 340 ch seront au programme, accompagnés d’une version hybride rechargeable de 367 ch. Le V8 4.0 TDI de 421 ch devrait rester cantonné au marché chinois : nos normes européennes réduisent grandement le marché pour ce type de véhicule. Le tout sera proposé avec une BVA 8 rapport et la transmission intégrale de série sur toutes les versions ainsi que les roues arrière directrices en option, atout non négligeable pour réduire le diamètre de braquage de ce monstre. En outre, le mastodonte disposera d’une assistance lui permettant de tracter jusqu’à 3,5 tonnes.

Le Touareg troisième du nom repose sur la plateforme MLB Evo déjà vue chez les Porsche Cayenne et Audi Q7, preuve ultime de son entrée dans la cour des grands, une prétention que son prix confirme, avec un ticket d’entrée fixé à 60 000 €.

Nouveau Volkswagen Touareg 2018 : intérieur

Essayez les derniers modèles auto

– Service gratuit

– Dans les concessions les plus proches de vous

– Tous les nouveaux véhicules neufs de nos marques partenaires